Fondée en 1863 dans la ville côtière de Takehara

Quelques mots sur la maison Fujii

A propos du producteur

Ce que nous aimons

La Maison Fujii fut fondée en 1863 dans la ville côtière de Takehara, connue de longue date pour la qualité de son eau.  Ici, on accorde une attention extrême au processus de fermentation, c’est pourquoi on ne produit que du saké Junmai, sans alcool ajouté. C’est une brasserie qui vise l’excellence, et qui ne compte pas ses efforts et le temps passé afin d’élaborer des sakés d’exception.

Leur savoir-faire

Ce travail est payant puisque son « Ryûsei Label Noir » a remporté le premier prix lors de l’édition 2007 de l’International Wine Challenge, catégorie « Saké Junmai Ginjô et Junmai Daiginjô ». Cette récompense arrive tout juste 100 ans après un prix d’honneur (la plus haute distinction) remporté lors du tout premier Concours National de Sakés de 1907 !

Les sakés de la Maison Fujii peuvent tout à fait se déguster à l’apéritif, mais c’est lors du repas qu’ils révèlent leur vraie grandeur.

Le département de Hiroshima où est produit ce saké, est situé à l’Ouest de l’île principale de l’archipel japonais.

Un région de SAKÉ.

On y brasse du saké depuis le moyen-âge, mais c’est à partir de la fin du 19ème siècle que la production a véritablement pris son essor.

Un goût incomparable.

De nos jours, les 51 brasseries de Hiroshima ont à cœur de perpétuer cet héritage. D’une manière générale, l’eau très douce de la région confère à leurs sakés une douceur en bouche.

Un investissement centenaire.

Les innovations qu’il mit au point, notamment en matière de culture du kôji  et de température de brassage permirent l’amélioration générale de la qualité.

Label qualité.

C’est à Hiroshima également que l’industriel Riichi Satake développa dans les années 1930 la première polisseuse à riz verticale, grâce à laquelle l’on pouvait dorénavant polir le riz à des taux jusque là inconnus.