Fondée en 1871 dans la petite ville de Takehara

Quelques mots sur la maison Nakao

Saké(s) produit(s) par la maison

A propos du producteur

Ce que nous aimons

La Maison Nakao nait en 1871 dans la petite ville de Takehara, qui a beaucoup profité de l’essor de la marine japonaise, basée tout près de là. La brasserie se distingue par l’utilisation très minutieuse de levures développées et élevées sur place, alors que la plupart des autres brasseur font usage de levures standardisées achetées à des organismes extérieurs.

Leur savoir-faire

Ces travaux de recherche ont porté leurs fruits puisque les sakés de la Maison Nakao ont été récompensés par de nombreux pris depuis les années 40 jusqu’à nos jours.

Le département de Hiroshima où est produit ce saké, est situé à l’Ouest de l’île principale de l’archipel japonais.

Un région de SAKÉ.

On y brasse du saké depuis le moyen-âge, mais c’est à partir de la fin du 19ème siècle que la production a véritablement pris son essor.

Un goût incomparable.

De nos jours, les 51 brasseries de Hiroshima ont à cœur de perpétuer cet héritage. D’une manière générale, l’eau très douce de la région confère à leurs sakés une douceur en bouche.

Un investissement centenaire.

Les innovations qu’il mit au point, notamment en matière de culture du kôji  et de température de brassage permirent l’amélioration générale de la qualité.

Label qualité.

C’est à Hiroshima également que l’industriel Riichi Satake développa dans les années 1930 la première polisseuse à riz verticale, grâce à laquelle l’on pouvait dorénavant polir le riz à des taux jusque là inconnus.