Fondée en en 1789, année de la révolution française.

Quelques mots sur la maison Setô

Saké(s) produit(s) par la maison

A propos du producteur

Ce que nous aimons

C’est en 1789, année de la révolution française, que Tajihei Setô crée la marque Maruhei Masamune. En 1918, Takashi Hara, à la tête de l’Association des amis du gouvernement constitutionnel, devient Premier ministre. Signant l’accord de Versailles et rejoignant la Société des Nations, sa politique internationale basée sur l’alliance avec les États-Unis est active, notamment en participant au congrès de Washington visant à régler les problèmes de l’Asie et du Pacifique de l’époque. Tajihei Setô, alors directeur de la brasserie et membre du parti, connaissait le premier ministre. En 1920, il fut invité à la grande cérémonie de la marine organisée à Nagasaki.

Leur savoir-faire

La maison Setô utilisait la marque « Maruhei Masamune » depuis sa fondation mais son changement de statut en société anonyme fut l’occasion de changer de nom. Lors de l’invitation à Nagasaki, il demanda au Premier ministre son avis et ce dernier, le couvrant d’éloges à propos de la saveur de son saké, lui proposa le nom de « Azuma chô » (signifiant « Maître de l’est »). Ce nom perdure encore aujourd’hui et les producteurs s’efforcent de lui rendre honneur.

Le département de Saga où est produit ce saké, est situé sur Kyûshû, la grande île de l’Ouest japonais.

Un région de SAKÉ.

Dans toute la région il n’y a qu’à Saga que l’on produit historiquement du saké, grâce notamment à son importante production rizicole ...

Label qualité.

Il existe même depuis 2004 un label garantissant une production de qualité 100% locale...

Un investissement centenaire.

Dans le monde du saké, la notion de terroir est habituellement moins important que dans celui du vin ...

Un goût incomparable.

Les sakés de Saga sont dans l’ensemble doux, légers et gourmands. Élégants et équilibrés ...