La Maison Yamaoka

Les sakés de la maison Yamaoka, fruits d’un travail minutieux, sont mis à reposer quelques mois voire quelques années avant d’être expédiés afin de stabiliser leurs saveurs, c’est pourquoi certaines bouteilles sont marquées d’un millésime.

Continuer la lecture

La Maison Umeda

La petite Maison Umeda est relativement « récente » puisqu’elle fut fondée en 1916 à l’est de la ville de Hiroshima, dans ce qui est de nos jours une calme banlieue résidentielle. En dehors des membres de la famille Umeda, les employés sont peu nombreux.

Continuer la lecture

La Maison Nakao

La Maison Nakao nait en 1871 dans la petite ville de Takehara, qui a beaucoup profité de l’essor de la marine japonaise, basée tout près de là. La brasserie se distingue par l’utilisation très minutieuse de levures.

Continuer la lecture

La Maison Morikawa

La maison Morikawa utilise dans ses cuves unes des eaux les plus douces de toute la région, ce qui lui permet de produire des sakés très forts en umami, qui font intensément ressortir le goût des aliments.

Continuer la lecture

La Maison Miyake

La Maison Miyake fut fondée en 1856 dans la ville côtière de Kure, lieu stratégique de l’industrie navale japonaise. Elle produit à ses débuts du mirin (condiment) et du shôchû (un spiritueux traditionnel).

Continuer la lecture

La Maison Fujii

La Maison Fujii fut fondée en 1863 dans la ville côtière de Takehara, connue de longue date pour la qualité de son eau. Ici, on accorde une attention extrême au processus de fermentation, c’est pourquoi on ne produit que du saké Junmai, sans alcool ajouté.

Continuer la lecture

La Maison Enoki

La petite Maison Enoki, fondée en 1899 sur l’île de Kurahashi, cumule les particularités. Premièrement, le fait d’être située sur une petit île est peu commun pour un producteur de saké puisque l’eau des puits risque d’être légèrement salée du fait de la proximité de la mer.

Continuer la lecture